Centrale de graves et bétons

L’entreprise DUBRAC TP est propriétaire à 100% de sa centrale à béton ELBA. Celle-ci est basée au dépôt de l’entreprise à Saint-Denis. Sa capacité nominale est de 20 m3/heure et elle comporte 2 silos à ciment et laitier de 30 tonnes chacun.

La centrale est destinée à fabriquer les matériaux « blancs » de voirie : graves naturelles, non traitées et traitées, graves de recyclage traitées et non traitées… béton de ciment de voirie et maçonnerie.

Plateforme de tri et recyclage de matériaux de voirie

Depuis juillet 2015, notre entreprise s’est dotée d’un concasseur-cribleur basé à son siège, à côté de la centrale à béton. Il est capable de produire près de 40.000 tonnes de matériaux de concassage réutilisé directement dans la fabrication de béton, réduisant de fait et d’autant le trafic routier avec toutes les conséquences que cela engendre puisque nous n’avons plus besoin d’approvisionner notre centrale à béton en granulat via des fournisseurs externes et induisant de plus une économie de ressources alluvionnaires.

Horaires d’ouverture : 7 H 30 – 16 H 00

Matériel :

  • 1 concasseur RUBBLE MASTER RM80 : groupe mobile de concassage sur chenilles équipé d’un broyeur à percussion. Cette unité offre de multiples possibilités d’utilisation, permettant à la fois de traiter des matériaux de carrière ainsi que les débris de démolition avec un rendement élevé et un indice de forme excellent.
  • 1 cribleur MS80 GO : groupe mobile de criblage sur chenilles équipé d’un crible à 2 étages. Ce groupe représente la solution idéale pour tous travaux exigeant un rendement important rigoureux et une grande mobilité.
  • 1 chargeur sur pneus CATERPILLAR

Fabrication : production d’environ 40 000 tonnes

  • Grave primaire 0/31,5
  • Grave béton 0 /31,5
  • Cailloux 60/80

Ces matériaux font l’objet de contrôle effectué par un laboratoire dont les fiches identifications sont à votre disposition.

Centrale d’enrobés SFE (Société Francilienne d’Enrobage)

SFE a été créée en 1989 et rénovée en juin 2007. Elle fonctionne désormais de manière discontinue, ce qui permet de produire la quantité d’enrobés voulue et de faciliter l’intégration des recyclés dans un souci d’économie des ressources.

En 2017, d’importants travaux ont été réalisés afin de couvrir les stocks de matériaux. En effet, la principale dépense énergétique est sans aucun doute celle allouée au sécheur. Le fait de protéger les granulats des intempéries afin de ne pas avoir à les sécher permet de diminuer significativement la consommation de gaz et de fait les émissions de Gaz à Effet de Serre lors de la fabrication d’enrobé. Pour donner un ordre de grandeur, une diminution de 1% du taux d’humidité des granulats permet une économie d’énergie de 10%.

A ces travaux de couverture ont été associés des travaux d’assainissement. Une cuve de récupération des eaux de toiture de 10 000 litres a été installée. Elle permet une économie importante de consommation d’eau lors de l’arrosage des pistes.

Cette centrale a une capacité nominale de 220 tonnes par heure soit 150.000 tonnes par an.

Un laboratoire de contrôle interne permet de justifier de la conformité des granulats reçus et de la bonne composition des formulations.

L’entreprise DUBRAC TP est actionnaire de la centrale d’enrobés et a assuré la mise en place du système QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) qui a permis à SFE d’être certifiée ISO 9001 : 2008, OHSAS 18001 : 2007 et ISO 14001 : 2004.